Home / Emission Makrelaj / Qu’ont ils fait des cheveux de notre Miss

Qu’ont ils fait des cheveux de notre Miss 14

Laure-Anaïs Abidal qui sera notre représentante à l’élection de Miss France est vraisemblablement passée au moule caucasien. Sa belle chevelure nappy n’aura pas résisté à l’impérieuse nécessité d’un lissage dans les règles, celles du modèle blanc. Nous ne savons pas à ce jour qui en a pris l’initiative. Est-ce une demande expresse du comité Miss France ou une « prudente anticipation » du comité martiniquais.
Notre cheveu n’est pas accepté au naturel par ceux qui en France définissent les critères de beauté. Si la beauté de nos filles force de plus en plus les réticences, nos cheveux crépus continuent à gêner. Il va bien falloir qu’un jour nous soyons reconnus pour ce que nous sommes dans notre intégralité par ceux qui unilatéralement décident de laquelle est belle ou non.
Leurs critères de beauté excluent nos cheveux, pas assez lisses à leur gout, à nous de les leurs imposer. Ressembler à la blonde nous dessert. Si notre comité martiniquais Miss France se laisse aller à passer nos filles par leur moule dans l’espoir de plaire il se trompe de combat. Parmi les candidates appelées à s’affronter en décembre nous avons relevé avec un certain intérêt les locks de Miss Guyane et le cheveu naturel de Miss Champagne Ardenne et de Miss Mayotte. Nous serons attentifs à leurs coiffures le soir de l’élection.

Recent comments

Theme developed by ThemeStash - Premium WP Themes and Websites