Home / Non classé / Joko n’aime pas l’idée d’un Festival Compas en Martinique

Joko n’aime pas l’idée d’un Festival Compas en Martinique 2

Le tromboniste martiniquais, Joko n’aime pas l’idée d’un Festival Compas en Martinique. Cette fête programmée le 17 novembre à Fort de France le dérange au plus haut point. Ses propos sont largement diffusés sur les réseaux sociaux et font état d’un envahissement de la Martinique par des musiciens haïtiens, d’une mise à l’écart des groupes et musiciens du pays, de l’étouffement de nos musiques, de colonisation musicale de notre Martinique. Joko va jusqu’ à demander que les orchestres haïtiens en prestation chez nous soient obligés de rentrer 30% de musique martiniquaise dans leur répertoire. Le tromboniste nous renvoie là 35 ans en arrière, quand des syndicats se montaient rien que pour faire barrage à nos voisins haïtiens. La saison que nous venons de vivre, les vacances 2018,  sont la preuve que nos groupes musicaux sont bien présents et sollicités et que la musique vivante chez nous ne s’est jamais aussi bien portée.. Seule manque, la créativité!! Restons ouverts aux autres, difficile d’imaginer un festival Compas avec des groupes de bal musette !

Recent comments

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites