Home / Blog / Dédé Saint Prix. se raconte sur makrélaj 4 à venir

Dédé Saint Prix. se raconte sur makrélaj 4 à venir 1

Dans la perspective de sa prestation au »Plus grand zouk du monde » Dédé Saint Prix est de retour en Martinique deux semaines avant l’évènement, pour se ressourcer et pour quelques répétitions.
Comme à son habitude il a fait preuve de disponibilité et c’est avec enthousiasme qu’il s’est livré au jeu des questions réponses
Ainsi Dédé nous confie qu’il a commencé la musique dans le ventre de sa mère et que tout petit il tapait sur tout, au point d’être surnommé Dédé Boum par une de ses tantes.
La musique nous dit-il était toujours présente par le biais de la radio et de mon émission fétiche « la gazette créole de Casimir Létang » le samedi 14 :00 heures sur radio Guadeloupe. C’est comme cela que j’ai entendu le créole à la radio, le tambour à la radio. Ainsi, mes premières influences au niveau tambours me viennent de Vélo.
Plus tard après bien des expériences musicales, alors que j’étais dans le groupe E+

L’intégrale de l’entretien dans le prochain mag mis en ligne le 26 avril

Recent comments

Theme developed by ThemeStash - Premium WP Themes and Websites