Home / Emission Makrelaj / Alors! On fait quoi ?

Alors! On fait quoi ? 13

Les récentes annulations de spectacles et concerts en série posent problème. Le cas Admiral T s’il est le plus médiatisé n’est en fait que l’une des conséquences de l’incurie de ceux qui depuis des décennies gouvernent ce pays. L’absence de vision de la classe politique martiniquaise, son désintérêt pour l’industrie culturelle, sa suffisance trop souvent affichée, elle qui se considère comme omnisciente une fois élue, sont les vraies raisons de cette situation ubuesque nous classant en dernière place dans la Caraïbe en terme d’équipements culturels.
Si l’Atrium peut être considéré comme un outil culturel performant, il est à regretter que ceux qui en sont à l’origine n’aient pas mesuré les besoins réels. Le Grand carbet, antérieur à l’Atrium est d’une contenance de 980 places, il était donc vain de doter la capitale d’une deuxième salle de 900 places. Peut être qu’un peu d’humilité des élus de l’époque les aurait amenés à prendre l’avis et les conseils de professionnels. Nous sommes nombreux à penser que la Martinique a besoin d’une salle modulable de grande capacité. Il n’est pas normal que les promoteurs de spectacles soient ainsi empêchés d’exercer leur métier.
Le recours à la location de stades n’est pas la solution compte tenu des coûts engendrés. Faites plutôt les comptes: location du stade, location de scène, d’ailes de son, de lumières, de sonorisation, embauche de vigiles par dizaines etc. Cette solution ne peut être raisonnablement envisagée qu’à partir d’une jauge au-delà de 3000 personnes…Et encore !
Le rêve d’un Zénith s’est évanoui et il n’existe à notre connaissance aucun projet sérieux et réfléchi. Alors! On fait quoi ?

Recent comments

Theme developed by ThemeStash - Premium WP Themes and Websites